Gazo, pionnier de la drill FR

Gazo, pionnier de la drill FR

Gazo vient de dévoiler ASAP, extrait de la mixtape Drill FR dévoilée cette nuit. Le projet était très attendu, après une ascension fulgurante du rappeur. Retour sur le phénomène Gazo.

Des rues de Barbès et Saint-Denis à la mixtape Drill FR, le rappeur guinéen Gazo a fait du chemin, avec le rap pour seule feuille de route.

De Bramsou à Gazo

Le pionnier de la drill à la française nommé Gazo a grandi entre le 18e arrondissement de Paris et Saint-Denis, dans le 93. Dès l’âge de 12 ans, celui qui deviendra plus tard Gazo écrit ses premiers textes. Il a déjà quitté l’école et vagabonde de foyers en foyers. Commence un parcours sinueux, difficile, entre délinquance, rue, violence et rap.

À 17 ans, il connait l’incarcération. Deux fois. Sorti de prison, il devient Bramsou : un rappeur sombre, à la voix grave et aux punchlines crues, dans l’air du temps. En 2017, il est sur la chaîne Daymolition, en featuring avec le 4Keus Gang sur M.G.B.Z.

À l’époque, c’est la Trap qui fait bouger la France. Mais l’inspiration de celui qui s’appelle encore Bramsou est ailleurs, à Chicago et Atlanta, où un nouveau genre est né : la drill. Du rap de gang, cru, empli de violence et de réalisme, porté par Chief Keef, Lil Durk, Fredo Santana, …

En Angleterre, les artistes locaux ont déjà intercepté le mouvement et réinventé ce qu’ils appellent la UK Drill. L’ambiance est toujours aussi sombre, les paroles de plus en plus violentes, mais le rythme est moins lancinant, sur un tempo à 140 BPM. De retour aux Etats-Unis, elle est popularisée par le jeune Pop Smoke.

A l’inverse, en France, la drill n’a pas pris. Quand Bramsou cherche « drill FR », rien ne ressort. Les Français n’ont pas apprivoisé le genre comme les Londoniens l’ont fait. C’est le déclic. Bramsou devient Gazo. Il délivre ses premiers freestyles, Drill Time et Drill FR 1, sur des productions 100% drill de Flem, puis Hargo.Sa carrière avait du mal à décoller, il était « à bout de souffle », mais il persiste,et le travail paie. 

Des freestyles visionnaires

Au début, les vues arrivent doucement. Drill FR 1 fait un peu de bruit, le concept est nouveau. Mais petit à petit, le freestyle gagne en visibilité. En décembre, Gazo publie Drill FR 2, sur la prod de Dior, le hitdu roi new-yorkais de la drill Pop Smoke. À ce jour, sa reprise comptabilise 742 000 vues. Le premier freestyle, Drill FR 1, en compte quant à lui plus d’1,8 millions.

Fin février 2020, Drill FR 3 est publié. Ce troisième freestyle fait moins de vues, mais montre l’étendue du charisme et des capacités de Gazo, avec une instru sur mesure. Sur la prod de Dany Synthé, Gazo le répète d’une voix menaçante, autoritaire : « Faut me respecter, faut me respecter ». Les punchlines et les gimmicks restent en tête : « y’a pas qu’à la fin des phrases qu’on a utilisé le point ».  Ce troisième titre n’est qu’un avant-gout du phénomène Gazo et de la vague drill qui traverse le pays.

Le succès avec Drill FR 4

En juin 2020, c’est la consécration avec Drill FR 4. Cette fois, c’est la bonne. Gazo a déjà amassé une large audience, ses freestyles ont pris, la drill gagne du terrain… Tout est aligné. Il s’associe alors avec un voisin, un certain Freeze Corleone. Le rappeur du 667 a lui aussi une audience considérable, une véritable secte. L’alliance entre le 667 et la MaLaGangx ne peut que fonctionner. Cerise sur le gâteau, Flem est de nouveau à la prod. Gazo entonne : « Les bombonnes sont remplies de cocaïne, Dakatine en guise de protéines … ». Ces paroles, et le fameux « téma la taille d’la kichta », vont résonner dans toute l’Hexagone jusqu’à la fin de l’année.

Réécoutez le phénomène Drill FR 4 avec Freeze Corleone 

Drill FR 4 cumule aujourd’hui plus de 13,4 millions de vues. Entre temps, Gazo a signé un contrat de distribution chez Epic Records France, à travers son propre label, BSB. Le dernier freestyle en date, Drill FR 5 avec Hamza, est sorti en octobre.

Des feats et la mixtape

En solo, Gazo continue d’engranger des hits. Il avait déjà lâché l’excellent Acte de Burberry : « là je vends la coco donc je suis vers Bérize, tellement de mal à la haute couture que je peux tomber pour acte de Burberry ». Il confirme avec Tchin 2x en fin d’année.

En featuring, il pose avec des artistes plus mélodieux, comme Gims, et surtout Tiakola sur Kassav. Le marseillais Dadinho, le sevranais Kaaris, et même le grenoblois Mister V : Gazo est partout. Il récidive même avec Hamza et son acolyte du 18e Guy2Bezbar sur Spaghetti.

Ecoutez Spaghetti, la connexion Guy2Bezbar – Gazo sur la mixtape 140 BPM 2 de Hamza

Finalement, le 2 février 2021, un visuel annonce la sortie de son premier projet, sobrement nommé Drill FR. La nuit du 25 février, à minuit, c’est le drop. Au programme, 15 titres, dont 6 en featuring. Dans les inédits, Hache-P (de la MZ) amène le flow qui lui est propre sur Cache-Cou.Le géant allemand Luciano est au toujours au rendez-vous, et kicke même en français sur On a. Sur Mon Cher, l’avant-dernier titre de l’album, les deux artistes britanniques Pa Salieu, avec qui il collaborait déjà sur le son grime / drill Bang Out, et Unknown T, une étoile montante de la UK drill entonne aussi quelques mots de français. 

Pas d’américains, même si Gazo a fait savoir à plusieurs reprises son intérêt pour la scène US. À l’instar de Kaaris et FutureLacrim et Lil Durk ou encore Ateyaba et Pusha T, Gazo pourrait remettre au gout du jour les connexions internationale, notamment avec des pilliers du rap européens. Une collaboration avec l’anglais Skepta serait d’ailleurs en préparation. Côté francophone, Freeze Corleone et Ashe 22 ne sont pas présents sur le projet, mais des featurings sont à prévoir pour 2021.

Moins de 24 heures après la sortie du projet, il s’agit encore de s’imprégner des sonorités plus mélodieuses, plus chantées et surprenantes de Gazo, et de profiter des bangers inédits comme Parkison. Côté visuel, vous pouvez déjà profiter du clip d’ASAP. Un premier aperçu de l’univers sombre et mélodique de Drill Fr

Leave a comment

Inscrivez vous à notre
Newsletter