5 collabs 100% féminines pour fêter la journée internationale de la femme

5 collabs 100% féminines pour fêter la journée internationale de la femme

Beyoncé et Nicki Minaj sur Feeling Myself (2014)

Qui de mieux que la reine du rap et la reine de la pop pour célèbrer la journée internationale de la femme ? En 2014, les deux artistes ont stoppé le monde avec Feeling Myself, la « suite » du remix de Flawless, paru sur la version deluxe de l’album éponyme de la chanteuse Beyoncé. Ce passe-passe entre Nicki et Bey est l’égotrip parfait se célèbrer soi-même.

Saweetie et Doja Cat sur Best Friends (2021)

Les deux rappeuses californiennes fêtent les femmes à leur manière sur Best Friends. À tour de rôle, elles s’encensent l’une l’autre : richesse, indépendance, succès, solidarité … Telles sont les qualités qu’elles ont choisi de célébrer ! C’est l’hymne parfait pour ambiancer toutes les femmes de sa vie.

Lil’ Kim, Missy Elliot, Da Brat, Left Eye, Angie Martinez sur Not Tonight (1996)

Le remix du hit « Ladies Night » de Kool and the Gang est un classique d’une « girls night » réussie. En 1996, la collaboration vient conclure l’album Hard Core de Lil Kim. Le projet est aujourd’hui considéré comme un monument du hip-hop, et Lil Kim comme le prototype, la pionnière, l’influence d’une grande majorité des rappeuses actuelles, de Nicki Minaj à Megan Thee Stallion. 

Yung Baby Tate et Flo Milli sur I Am (2020)

Sur des sonorités pop-rap girly, Flo Milli et Yung Baby Tate invoquent gloire, indépendance, santé et argent dans I Am : I am healthy, I am wealthy, I am rich, I am that bitch … I am protected, well respected, I’m a queen, I’m a dream, … 

C’est l’hymne parfait pour manifester bonheur et succès, pour nous et toutes les femmes de nos vies. 

Megan Thee Stallion et Cardi B sur WAP (2020)

La sortie du single et surtout du clip de WAP a provoqué des réactions pour le moins extrêmes. Dans le monde entier, parents, personnalités publiques et hommes politiques se sont outrés des paroles crues et des visuels suggestifs des deux rappeuses. Pourtant, WAP n’est rien d’autre que l’affirmation d’une sexualité libérée. Cardi B et Megan savent ce qu’elles veulent, et n’hésitent pas à le faire savoir. De toute évidence, le sujet est toujours tabou. Raison de plus pour écouter WAP le volume à fond. 

Leave a comment

Inscrivez vous à notre
Newsletter